Un vent de renouveau souffle sur la France

Après quelques semaines d’inactivité, dûe à des contraintes professionnelles accrues en cette fin d’année scolaire, je tiens à vous livrer un nouvel article de la rubrique « Etats d’âme », que j’ai inaugurée le dimanche 7 mai dernier par un hommage à la dipsarition de l’acteur Victor Lanoux. Ce soir-là, j’avais tout d’abord prévu de vous livrer mon sentiment quant à l’élection de M. Macron à la présidence de la République mais la carrière immensément talentueuse et le charisme de l’acteur disparu m’a fait préférer rendre une dernière révérence à cet artiste qui manquera désormais au monde du théâtre et du 7ème art.

A l’heure de vous confier mes états d’âme concernant la nouvelle orientation politique de notre pays, je me pose à nouveau la question de savoir si un tel article a vraiment sa place sur le blog d’Ordilucratif à l’origine consacré au marketing Internet et à ses opportunités lucratives. Pourtant, les actualités des dernières semaines me poussent encore à exprimer à mes lecteurs mes impressions qui, je l’espère trouveront écho parmi l’audience naissante de ce blog. Si de tels articles vous semblent déplacés ou inappropriés à cet endroit, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire à la suite de ce billet.

Comme son titre vous a sans doute permis de le deviner, l’article de ce soir concerne le contexte politique de ces dernières semaines. Emmanuel Macron a été élu dimanche 7 mai avec une majorité écrasante sur son adversaire du 2ème tour, mais aussi après avoir réussi à se hisser à la première place à l’issue du premier tour de cette élection présidentielle, unique dans les annales de la Vème République.

Si toutes les tendances politiques méritent d’être respectées dans notre pays d’égalité et de liberté, force est de reconnaître que le nouveau président élu a su, par une campagne menée avec stratégie et pugnacité, s’attirer la sympathie d’une majorité des français. Que l’on soit de droite, que l’on soit de gauche, le résultat du scrutin de ce dimanche 7 mai est sans appel et, bien au delà des rivalités politiques des uns et des autres, chacun des camps traditionnels déchus doit maintenant surmonter ses déceptions de n’avoir pu reprendre le pouvoir tant convoité.

Si M. Macron a été intronisé plus jeune président de toute l’Histoire de la République, c’est parce qu’il incarne un espoir que la France n’a plus connu depuis de nombreuses années. Je suis personnellement convaincu – mais c’est un avis qui n’engage que moi – que son intelligence hors du commun lui permettra de redresser la situation de notre pays. Même si je garde l’estime dûe à leur rang de ses prédecesseurs, je pense que la France n’a plus eu la chance d’avoir un chef d’état doté de telles facultés intellectuelles depuis Valéry Giscard d’Estaing.

Et c’est entre autres raisons, et non des moindres, que notre nouveau président réussira dans la mise en oeuvre de son projet de redressement de la France et de son rayonnement à travers le monde. Dès les débuts de son investiture qui a eu lieu le dimanche 14 mai, M. Macron s’est attelé à la tâche que lui ont confié ses électeurs. Dès les premières semaines suivant sa prise de fonction, il a rencontré les plus grands dirigeants du Monde et a d’ores et déjà montré ses capacités à gouverner le pays et à le conduire sur la route d’un renouveau que le peuple attend depuis de trop nombreuses années.

La nomination de son gouvernement, par l’intermédiaire de son premier ministre, a montré de nouvelles têtes, en partie issues de la société civile, et pour qui la politique n’est pas le seul métier, tout comme la majorité des candidats aux élections législatives dont les résultats du premier tour viennent d’être dévoilés ce soir. Gageons que la nouvelle Assemblée Nationale qui se dessine saura écouter les aspirations des Français lassés des promesses électorales rarement tenues – sauf quand elles sont contraignantes ou frustrantes – qui se sont succédées tout au long des législatures précédentes.

J’écris ce billet tout en écoutant les ténors politiques des anciennes majorités exécutives, qui à mon avis appartiennent au passé, s’étriper les uns les autres en n’admettant qu’à demi-mots ou mots couverts, leur défaite cuisante face à la nouvelle vague du parti présidentiel, même si rien n’est encore joué avant la fin du second tour.

Je suis atterré de voir à quel point la perte du pouvoir indispose les grandes figures des partis politiques traditionnels, bien plus que l’avenir de la France et de son peuple. De la même façon, je suis consterné de constater un tel taux d’abstention à des élections tout autant décisives que celle du Président de la République. Moins d’un citoyen sur deux s’est rendu aux urnes et ce constat est affiligeant pour une nation avide de démocratie.

La démocratie en effet a des devoirs envers ses concitoyens mais ceux-ci ont aussi des devoirs vis-à-vis d’elle et la première de ces responsabilités est de participer activement à la vie politique de son pays. Inutile ensuite pour les différentes formations politiques – la plupart perdantes de ce scrutin – d’essayer de s’attribuer virtuellement les voix des abstentionnistes ou de leur faire endosser la charge de leur défaite.

Une chose est sûre, et je terminerai cet article sur cette vision d’espoir qu’incarne à mon sens le tournant qu’a commencé à prendre notre pays depuis un peu plus d’un mois, c’est que la vie politique de notre belle France est en train de changer totalement de couleur et d’orientation. J’ai pour ma part envie de croire à la réussite du Président Emmanuel Macron.

Si vous n’êtes pas de cet avis, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaires. En outre, j’espère que ma prise de position en faveur de notre nouveau chef d’Etat ne vous détournera pas injustement d’Ordilucratif et de son blog, dont l’objectif n’a rien à voir avec la politique, si vous ne partagez pas mes convictions.

Je vous rappelle que chaque commentaire posté au dessous de ce billet se verra offrir un e-book de qualité en rapport avec le but premier d’Ordilcuratif qui est de vous fournir des conseils avérés concernant le marketing Internet et tout ce qui s’y rattache de près ou de loin. A très bientôt pour un nouveau billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *