Les qualités essentielles d’un blogueur

Vouloir vivre à plein temps grâce à son blog est un rêve que la plupart des blogueurs souhaitent atteindre un jour. La perspective d’accéder à l’indépendance financière et à une liberté incomparable par rapport à celle d’un salarié d’entreprise est effet ce qui motive le plus dans la mise en place d’un projet d’entreprise en ligne. Mais comme dit le proverbe, il y a loin de la coupe aux lèvres et si vous voulez un jour prochain pouvoir dégager de votre blog des revenus suffisants pour vous permettre de remercier votre patron, il vous sera indispensable de posséder et de cultiver certaines qualités incontournables.

 

Je vais donc vous exposer dans cet article celles qui me paraissent primordiales si vous voulez que votre blog vous conduise à la réussite. Je les ai classées dans l’ordre que vous allez découvrir dans les lignes qui suivent, mais n’y voyez aucune intention d’établir une quelconque hiérarchie dans ces différentes vertus de blogueur. Elles sont indispensables, volià tout. Je pars du principe que vous avez déjà choisi la thématique de votre blog et que celui-ci est déjà en ligne, et que vous connaissez aussi l’affiliation et ses techniques.

 

  1. Générosité et partage

Un blog dont le seul but est de soutirer de l’argent à ses visiteurs est très vite repéré par les internautes. Si les pages de votre blog sont infestées de bandeaux publicitaires et que les articles sont courts, sans intérêt et seulement là pour meubler les espaces laissés vides par les publicités en tous genres, n’espérez pas en dégager plus de quelques euros par mois, à moins d’avoir des dizaines de milliers de visiteurs par jour.

 

Je ne dis pas que la publicité ne peut pas être rentable sur un blog, mais avant cela, il faut que ce dernier ait déjà atteint une certaine notoriété, ce qui n’est forcément pas le cas si vous êtes débutant dans le blogging. Seuls les grands sites d’informations, tels que 20minutes ou Planet à la Une par exemple peuvent se permettre de remplir leurs pages de publicités intrusives car les visiteurs souhaitent obtenir l’information inédite dont ils ont découverts les gros titres sur leurs newsletters.

 

Un internaute intéressé par la thématique de votre blog veut également obtenir des informations précises et des solutions à ses problèmes lorsqu’il se rend sur votre blog. Mais quelle que soit la niche de marché que vous aurez investie, vous aurez forcément de la concurrence et entre un blog qui propose des articles de qualité et où l’objectif commercial ne saute pas aux yeux de prime abord, et un autre qui ne cherche qu’à vendre d’une manière ou d’une autre, les visiteurs auront vite fait leur choix.

 

La première qualité d’un blogueur est le partage. A vos débuts, donnez sans concession tout ce que vous pouvez offrir à votre audience naissante. Vous avez choisi une niche de marché parce qu’elle vous passionne et que vous y possédez une certaine expertise. Commencez alors par rédiger des articles qui permettront de résoudre les problèmes rencontrés par les gens dans ce domaine. Offrez des livres au format pdf d’autres spécialistes qui vous ont sans doute été offerts lorsque vous cherchiez à parfaire vos connaissances dans la thématique de votre blog.

 

Au bout d’un certain nombre d’articles, lorsque vos lecteurs auront pris conscience de la qualité de vos conseils, ils seront enclins à vous accorder leur confiance car ils auront compris que vous savez de quoi vous parlez. C’est seulement à ce moment-là que vous pourrez commencer à leur proposer des produits à vendre. Cela dit, même quand vous aurez décidé de monétiser votre blog, continuez à faire preuve de générosité avec vos visiteurs. Cela vous permettra d’une part de fidéliser vos premiers clients et de leur vendre de nouveaux produits, et d’autre part d’en acquérir de nouveaux.

 

  1. Honnêteté

Un proverbe dit quelque chose du genre : « on peut tromper tout le monde une fois, on peut tromper une personne tout le temps, mais on ne peut tromper tout le monde tout le temps ». L’honnêteté est elle aussi une des conditions sine qua non à la pérennité d’un blog et à sa notoriété future. Vous avez sans doute déjà rencontré des billets de blogs vous proposant des méthodes miracles pour gagner beaucoup d’argent sans trop se fatiguer, et en un minimum de temps. Ces formules magiques sont vendues dans toutes les fourchettes de prix, mais souvent à des tarifs plutôt raisonnables, de l’ordre de 50 à 100 €, pour éviter d’éveiller la suspicion.

 

Si vous avez quelques deniers à perdre, vous pouvez toujours vous les procurer et les tester par vous-mêmes. Mais ne faîtes surtout jamais la promotion de ce type de produits s’il ne remplit pas ses promesses. Soyons toutefois clairs : je ne condamne pas toutes ces méthodes sans exception et ne dis pas qu’il faut se méfier dès que l’on vous propose l’une d’entre elles à 27, 47 ou encore 97€ par exemple. Je dis simplement qu’il faut rester vigilant lorsque la page de vente use à outrance de superlatifs et d’images de voitures de luxe, de villas avec piscine, …

 

L’argumentaire publicitaire d’un produit véritablement intéressant insistera sur les bienfaits qu’il procurera à ceux qui s’en portent acquéreur. Concernant des méthodes d’enrichissement grâce à Internet, il n’occultera pas qu’une certaine quantité de travail vous attend avant de réellement gagner de l’argent. En outre, il sera toujours agrémenté d’une garantie de satisfaction assortie d’un engagement de remboursement si les résultats annoncés ne sont pas atteints, et ce sans aucune demande de justification.

 

A ce propos, il m’est déjà arrivé de constater que certains vendeurs garantissent un remboursement si preuve leur est apportée que les préceptes de la méthode en question ont bien été mis en application. Je ne dis pas que ces vendeurs sont forcément malhonnêtes mais le fait de réclamer des justificatifs d’assiduité aux conseils fournis me semblent sujet à caution. Si le créateur de la méthode est réellement convaincu de son efficacité, il doit pouvoir sans crainte proposer un garantie de remboursement sans aucune réserve. Les vendeurs de produits chers, à 1 000 € ou plus, agissent d’ailleurs ainsi et n’ont à subir qu’un pourcentage infîme de requêtes de remboursement.

 

En résumé, retenez qu’il faut éviter par dessus tout, pour un avenir durable dans la blogosphère, de tomber dans le piège de l’argent facile en vous faisant l’artisan de la promotion de produits aux qualités douteuses et non reconnues. Au contraire, ne mettez en avant sur votre blog que des produits dont vous connaissez parfaitement les attributs. Il est même conseillé, pour asseoir votre crédibilité, de faire part aussi des défauts que vous avez constaté. Le challenge sera alors de savoir les minimiser face aux énormes qualités et bénéfices apportés par le produit en question.

 

  1. Sincérité

Vous allez me dire que sincérité et honnêteté, c’est à peu près la même chose. Certaines nuances les distinguent néanmoins et c’est ce que nous allons voir dans ce paragraphe. Quand je parle de sincérité, cela signifie ne pas tromper les visiteurs de votre blog sur votre propre histoire et sur vos capacités et compétences dans le sujet que vous traîtez.

 

Tout les blogueurs qui aujourd’hui gagnent beaucoup d’argent ont commencé par engranger des revenus très modestes. Personne n’a la science infuse et c’est souvent au prix d’un travail acharné qu’ils sont parvenus quitter leur emploi salarié et à vivre de leurs activités en ligne, pour ceux qui ont atteint l’indépendance financière.

 

On reconnaît un blogueur sincère à sa capacité à exposer les galères de ses débuts sans retenue. Il n’hésitent pas à parler des erreurs qu’ils ont commises alors qu’ils étaient novices en la matière pour éviter à leurs lecteurs les mêmes désagréments.

 

A votre tour, si vous souhaitez vendre des produits sur votre blog  – quand celui-ci aura acquis une certaine notoriété – ne faîtes pas croire à vos prospects potentiels que la méthode que vous préconisez, qu’elle soit votre oeuvre ou que vous en fassiez la promotion par affiliation, leur permettra de gagner des mille et des cents en quelques semaines si vous ne l’avez pas testée par vous-même et si vous n’êtes pas arrivé aux réultats que vous promettez.

 

Quels que soient les résultats que vous garantissez avec l’utilisation des produits que vous conseillez, ne le faîtes que si vous les avez obtenus vous-même ou au pire dont vous pouvez apporter des preuves de leur véracité.

En règle générale, évitez d’ailleurs les supelatifs qui ne font que susciter la méfiance des internautes.

 

Si votre blog ou votre site ne vous rapporte pas encore de quoi en vivre, reconnaissez-le sincèrement comme je le fais moi-même sur Ordilucratif. En effet, ce n’est pas Ordilucratif qui me fait vivre puisque je suis enseignant en mathématiques depuis près de 30 ans, ce qui ne m’empêche pas d’être aussi passionné par le marketing Internet. Voilà ce qui a présidé à la genèse de ce site.

 

Il est évident que, comme quiconque se lance à un moment donné de sa vie dans l’aventure du blogging, j’ai le secret espoir de parvenir un jour à en dégager des revenus suffisants pour atteindre l’indépendance financière. Pourquoi, me demanderez-vous, puisque l’enseignement est le plus beau métier du monde? Même si le sujet dépasse largement le cadre de cet article, en voici quelques éléments de réponse.

 

La première en est l’avenir incertain des retraites et j’estime qu’on ne peut décemment exercer un métier avec autant d’efficacité à 25 ans qu’à 65. Même si j’éprouve encore de la satisfaction à enseigner, je ne peux donc occulter le poids des ans. Ensuite, vivre de ses activités en ligne apporte des libertés qu’aucun métier ne procure.

 

Cela dit, tous les conseils que je dispense sur Ordilucratif – le site et le blog – sont inspirés de mes innombrables heures de lecture des blogs les plus influents traîtant de cette thématique. Si je n’ai pour l’instant pas réussi à en obtenir des revenus conséquents, c’est surtout parce que j’y ai pas encore consacré suffisamment de temps et que je n’en maîtrise pas toutes les techniques. Mais le fait d’alimenter ce blog me permet aussi d’apprendre constamment et de combler mes lacunes en ce domaine.

 

Comme je le fais moi-même, ne parlez que de notions, principes, préceptes, dont vous êtes absolument convaincus et faîtes-le avec sincérité. Si vous ne les avez pas mis vous-même en application, dîtes franchement qu’ils vous ont été inspirés pas vos lectures d’articles de blogueurs reconnus et si, en revanche, ils vous ont procuré des résultats notables et intéressants, donnez à vos lecteurs des chiffres concrets pour appuyer leur efficacité.

 

 

L’activité de blogueur nécessite bien d’autres qualités sur lesquelles je m’étendrai dans d’autres articles. Mais celles qui me semblent primordiales sont les trois que je vous ai exposées dans ce billet. Et vous, qu’en pensez-vous? Voyez-vous d’autres qualités à cultiver pour réussir rapidement avec un blog? N’hésitez pas à me faire part de vos impressions en me laissant un commentaire sous cet article. Chaque commentaire assorti d’une adresse e-mail se verra envoyer en cadeau un e-book traîtant du blogging ou du marketing Internet. A très bientôt.

Comments 2

  • It’s actually a great and useful piece of info.

    I am satisfied that you just shared this useful information with us.
    Please keep us informed like this. Thanks for sharing.

    • Merci pour vos encouragements.
      Je tiens néanmoins à préciser à tous les visiteurs
      d’Ordilucratif que je préférerai que vous postiez
      vos commentaires en Français, n’étant pas moi-même
      un spécialiste de la langue de Shakespeare.

      Merci toutefois encore pour l’intérêt que vous portez à
      Ordilucratif. J’espère vivement que les messages à venir
      vous intéresseront autant que celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *