Les atouts incontournables pour qu’un blog devienne un jour rentable

Bien des gens, souvent débutants en matière de blogging, se lancent dans ce type d’activité avec l’enthousiasme de la nouveauté et l’espoir naïf de gagner beaucoup d’argent en peu de temps. S’il est effectivement possible d’arrondir ses fins de mois avec un blog, ou même d’en vivre et de quitter son emploi de salarié, les choses ne sont pas aussi simples et de toute façon, même en respectant scrupuleusement les règles essentielles de la mise en route d’une entreprise en ligne, cela prend du temps et demande une considérable quantité de travail.

Les blogueurs sérieux – et il y en a beaucoup – qui réussissent sur Internet vous le diront tous : non seulement, la fortune ne vient pas du jour au lendemain, et il faut en plus adopter les bonnes méthodes avec patience, persévérance et abnégation, car si les résultats ne sont pas au rendez-vous comme vous l’attendez, vous risquez fort de tout abandonner avant même d’avoir gagner vos premiers deniers.

Je vous propose dans cet article de passer en revue les vertus indispensables que vous devez insuffler à votre blog, et plus largement à l’activité que vous avez décidé de pratiquer en ligne, si vous voulez que l’un et l’autre puissent un jour vous faire vivre.

Etape 1 : La création de votre blog

Forcément, si vous voulez vivre d’un blog, il faut déjà commencer par le créer. Mais plus généralement, si vous souhaitez mettre en place une activité sur Internet, je pense fermement que l’identité de celle-ci et la construction de son audience passe par la création et la mise en ligne d’un blog parfaitement personnel. De nos jours, la concurrence est tellement acerbe dans la plupart des secteurs d’activités qu’un blog traîtant des actualités de votre entreprise est devenu l’outil le plus efficace pour vous faire connaître.

A titre informatif, sachez qu’il existe dans ce domaine deux écoles qui peuvent paraître contradictoires mais dont l’idée de chacune se défend, à savoir celle des partisans du blogging et celle de ses détracteurs. Certains entrepreneurs en ligne expérimentés, contrairement à ce que j’ai exprimé dans le paragraphe précédent, vous diront qu’un blog n’est pas forcément indispensable. Ce point de vue n’est pas totalement faux, mais c’est seulement si vous vous êtes déjà fait connaître et distingué sur Internet que vous pouvez à mon sens vous en passer.

Un spécialiste émérite du marketing, qu’il soit en ligne ou hors ligne, comme le regretté Christian Godefroy, pouvait parfaitement se passer d’un blog. Son expertise et ses éminentes compétences lui avaient construit sa notoriété bien avant l’avènement du blogging. Mais je reste persuadé, surtout lorsqu’on débute sur le Net, qu’un blog est un outil incontournable de la réussite et je resterai dans cette optique pour la suite de cet article.

Je n’aborderai pas les aspects techniques de la création d’un blog, que vous pouvez découvrir dans un autre article d’Ordilucratif. Je ne saurai que trop vous conseiller d’utiliser le logiciel de création de sites WordPress qui vous permet d’avoir
votre blog en ligne en très peu de temps. De plus, arrangez-vous pour que ce blog WordPress vous appartienne totalement. Evitez donc de l’héberger sur le site de WordPress, situé en l’occurrence à l’adresse www.wordpress.com. Cette solution ne peut se comprendre que si vous voulez vous abstenir de rechercher un hébergeur par vous-même. Mais sachez toutefois que c’est loin d’être la meilleure façon de procéder.

En effet, cette manière de faire vous évitera peut-être d’installer vous-même WordPress sur un site d’hébergement, puisque wordpress.com s’occupe de tout, mais vous serez extrêmement limité dans l’utilisation des extensions de ce logiciel, vous ne disposerez de votre propre nom de domaine que si vous sortez votre carte de crédit, pour une somme certes raisonnable mais de toute façon pas moins chère que celle d’un autre hébergeur, et enfin votre blog ne sera jamais votre entière propriété.

Privilégiez donc pour votre bien-être et celui de votre blog la méthode pas à pas que je vous expose dans cet article qui vous donnera toutes les ficelles pour mettre un blog en ligne en très peu de temps. De la même façon, je vous exhorte à éviter autant que possible les solutions de création de blog en ligne auto-hébergées, ces sites où vous disposez d’une interface vous permettant de créer directement votre blog sur Internet, pour le faire héberger sur le site du prestataire moyennant un abonnement mensuel, d’ailleurs pas toujours bon marché.

Ce type de solution peut paraître attirante au premier abord, mais sachez qu’elle comporte plusieurs inconvénients majeurs, comme je l’ai déjà souligné auparavant :

  • vous n’êtes pas le propriétaire de votre blog ou de votre site ;
  • la prise en main de ce genre de logiciel n’est pas toujours aisée, en tous cas pas plus que la création d’un blog avec WordPress ;
  • si le site en question ferme ses portes, vous perdez votre blog et tout le travail que vous avez effectué pour le mettre en place.

Au risque de me répéter une nouvelle fois, la meilleure solution à adopter pour démarrer rapidement votre activité en ligne est donc de concevoir votre blog avec WordPress et de vous référerer à l’article
« Comment créer votre blog WordPress en moins de 10 minutes ».

Etape 2 : La création d’une newsletter

Lorsque votre blog sera créé et mis en ligne, il vous faudra vous constituer une liste de prospects afin de pouvoir leur proposer vos futurs produits. Une newsletter – littéralement lettre d’information – est en quelque sorte un e-mail que vous envoyez à intervalles réguliers à votre liste pour entretenir un lien avec ses membres. Dans cette lettre, vous vous efforcerez de donner à ses destinataires de l’information de qualité, traîtée si possible sous un angle légèrement différent de celui des articles de votre blog, tout en y glissant subtilement vos offres commerciales.

Pour inciter les visiteurs de votre blog à s’abonner à votre newsletter, la manière la plus répandue est d’offrir un cadeau de qualité (généralement un e-book ou une série de vidéos) en échange de leurs coordonnées (prénom et e-mail au minimum).

La newsletter de votre site ou blog doit être élaborée avec une stratégie soigneusement travaillée. Elle doit en effet établir un lien durable avec les internautes qui ont accepté de vous laisser leurs coordonnées en échange d’un cadeau de valeur.

D’une part, le rythme d’envoi de votre lettre d’informations doit être savamment calculé afin qu’elle ne se montre pas trop intrusive pour vos prospects, mais aussi en permettant à ceux-ci de ne pas vous oublier. Une périodicité hebdomadaire, ou tous les dix jours par exemple, est généralement un bon compromis.

Ensuite, c’est aussi et surtout la teneur du contenu de cette newsletter qui assurera à votre blog sa réussite future. Dans les premiers temps, astreignez-vous à donner à vos abonnés des conseils de qualité en accord avec la thématique investie par votre blog sans laisser transparaître trop tôt vos intentions commerciales. Les lecteurs ne sont pas dupes et s’ils se rendent compte que l’appât du gain est votre unique priorité, ils risquent fort de se détourner de votre blog à jamais, et plus grave encore, de vous faire de la mauvaise publicité.

N’hésitez pas non plus à les agrémenter de nouveaux produits téléchargeables gratuitement, que vous ne proposez pas sur votre blog, pour les conforter dans leur choix de s’être abonné à votre newsletter. Ce n’est que lorsque votre blog aura acquis une notoriété conséquente en termes de visites régulières – en principe une centaine de visiteurs uniques par jour – et d’inscriptions à votre liste que vous pourrez commencer à leur faire des propositions payantes de votre expertise.

Etape 3 : La création de votre premier produit

Une fois faite la réputation de votre blog, vous pourrez donc vous atteler à la création d’un premier produit. En fait, je devrais parler de deuxième produit, car ce sera en fait votre premier produit à vendre mais le deuxième que vous allez créer puisque le premier est en principe celui dont vous avez fait don aux internautes qui se sont inscrits à la newsletter de votre site.

En effet, si vous souhaitez faire naître une certaine crédibilité quant à votre expertise et vos compétences dans le domaine investi par votre blog, il est fortement conseillé que le cadeau offert à vos visiteurs en échange de leur abonnement à votre newsletter soit de votre cru. C’est ce que je fais moi-même sur Ordilucratif avec le guide des opportunités d’Internet si vous vous inscrivez à sa
newsletter.

Les internautes seront d’autant plus enclins à acheter votre produit qu’ils connaissent déjà votre style d’écriture et la qualité des informations que vous leur avez fournies gratuitement. Rien ne vous empêche alors – ce que je fais encore sur Ordilucratif – d’agrémenter ce produit de celui d’un autre auteur reconnu dans le même domaine que le vôtre, et dont vous avez les droits de diffusion.

Une erreur courante consiste à voir cette manière de procéder comme une incitation à envoyer vos éventuels prospects vers vos concurrents. Ce n’est pas totalement faux, mais le fait d’agir de la sorte prouvera à vos visiteurs

  • que vous connaissez les blogueurs influents de votre marché ;
  • que vous n’êtes pas réticents à faire de la publicité à vos concurrents lorsqu’il s’agit de rendre service à vos propres prospects ;
  • que votre générosité et votre partage n’ont pas à être remis en cause ;
  • que vous êtes (en apparence tout au moins) complètement désintéressé.

Rien ne vous empêche ensuite, pour faire fructifier ce type de publicité, de vous affilier à ces blogueurs s’ils possèdent un programme d’affiliation. Cela dit, veillez à ce que ce produit ne soit pas trop similaire au vôtre car, sinon, il pourrait vous faire de l’ombre et il vous serait dans ce cas plus difficile de parvenir à faire vos propres ventes.

Revenons à la création de votre premier produit payant. Celui-ci devra bien évidemment avoir pour sujet la thématique de votre blog. Mais malheureusement, cela n’est pas suffisant. Certains blogueurs créent un e-book de plusieurs dizaines de pages en compilant simplement les articles de leur blog. Lorsque celui-ci est offert grâcieusement aux membres de leur liste – ce qui est le cas pour la plupart d’entre eux – cela est tout à fait louable car cela permet aux visiteurs d’avoir les articles les plus intéressants de leur blog préféré réunis dans un seul ouvrage.

Mais si vous voulez fidéliser votre clientèle, il faut absolument que votre produit lui apporte de l’information inédite qu’ils ne trouveront pas ailleurs, ou en tous cas pas sous la forme où vous la proposez. Cela pourra vous sembler un travail insurmontable au moment où vous vous y attellerez mais, rassurez-vous, vous y parviendrez en suivant simplement les quelques conseils ci-dessous.

Utilisez et faîtes valoir votre expertise

Théoriquement, si votre blog a acquis ses lettres de noblesse avec un nombre conséquent de visites journalières et d’inscriptions à sa newsletter, c’est que votre expertise et vos compétences dans la thématique que vous avez choisie commence à être reconnue.

Vous avez dispensé des conseils avertis à votre audience par le biais des articles de votre blog. Il vous reste maintenant à affiner votre stratégie et à structurer une méthode pour permettre à vos lecteurs de résoudre un de leurs problèmes les plus préoccupants.

Sondez votre audience pour connaître ses attentes

Si les internautes se retrouvent en masse pour suivre les articles de votre blog, s’ils se sont abonnés à la diffusion de votre newsletter, c’est parce qu’ils vous accordent déjà une certaine part de confiance. A vous donc désormais de vous en rendre digne et de leur proposer un produit de qualité qui les fidélisera autour de vos propositions commerciales.

Pour cela, le mieux est de leur demander exactement ce qu’ils attendent de vous. A cette fin, vous leur soumettrez un formulaire avec des questions précises pour vous faire une idée de leurs souhaits. Leurs réponses vous fourniront sans conteste le plan du produit que vous allez pouvoir créer.

Formez-vous et inspirez-vous de vos périodes de formation

Personne ne peut prétendre tout savoir, même dans son domaine de prédilection. Pour rester au goût du jour, il est nécessaire de continuer à se former tout au long de la vie. Continuez donc à vous former en parcourant les blogs de votre thématique – je le fais d’ailleurs quotidiennement moi-même – et en achetant des formations sérieuses.

Une erreur courante est en effet de se contenter uniquement de l’information gratuite. Il m’est arrivé de lire un blogueur influent et reconnu, et surtout honnête et sincère, qui disait en substance que la plupart du contenu qu’il distille dans ses formations payantes, vous pouvez le trouver gratuitement sur Internet. La différence, c’est que sur le Net, l’information est totalement déstructurée, sans fil conducteur, et vous risquez de passer un temps infini à la trouver et à faire le tri entre le bon grain et l’ivraie.

Ceci est un peu exagéré car il existe dans les formations des blogueurs influents des conseils qu’il est extrêmement difficile à trouver gratuitement. En vous portant acquéreur de ces formations, en les mettant scrupuleusement en pratique, vous en tirerez de nouvelles expériences dont vous pourrez vous inspirer pour créer vos propres produits. Veillez néanmoins à ne pas faire de plagiat qui vous décrédibiliserait complètement auprès de votre audience, sans compter que cela est totalement réprouvé par la loi.

En résumé

Cet article vous a sans doute semblé un peu long mais je pense qu’il était important de vous présenter en détails les atouts que votre blog doit absolument posséder pour devenir à plus ou moins long terme votre outil de travail et de prospérité. Pour se mettre sur le chemin de la réussite, deux aspects sont absolument indispensables :

  • une clientèle massive acquise grâce à une liste de prospects ;
  • une offre commerciale intéressante et crédible.

Ces deux éléments sont indissociables et c’est autour d’eux que s’articulent les différentes étapes décrites dans cet article. Un produit miracle et révolutionnaire ne vous servira à rien si personne ne le connaît et donc ne vous l’achète, et de la même façon, une quantité considérable de clients potentiels ne vous permettra pas de gagner le moindre centime si vous n’avez rien à leur proposer.

Pour finir, il faut donc pour réussir dans une activité de blogging :

  • un blog pour montrer au monde votre expertise et vos compétences ;
  • un système d’inscription à une newsletter pour vous constituer une liste de prospects ;
  • un produit de votre conception pour réaliser le début de votre chiffre d’affaires.

Un produit seulement ne vous suffira pas à vous assurer une activité réellement pérenne mais de cela, il sera question dans un prochain article.

Et vous, si vous projetez dans un futur proche de vous lancer dans l’aventure du blogging, ou si vous avez déjà mis un blog en ligne – mais que vous en êtes à vos débuts, car les blogueurs influents qui vivent déjà de leurs activités sur le Net n’ont pas besoin de mes conseils, même si leurs commentaires sont les bienvenus – comment procédez-vous pour construire votre avenir commercial sur Internet? Quelles sont vos suggestions pour améliorer le plan d’action proposé par cet article?

N’hésitez pas à réagir à ces suggestions et à laisser un commentaire ci-dessous, qui sera récompensé, je vous le rappelle, par l’envoi d’un e-book d’un auteur reconnu du monde de l’infopreneuriat. A très bientôt pour un nouvel article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *